Sélectionner une page

Magali Verdu, 47 ans, est rejugée à Nanterre en appel pour un double infanticide à La Queue-lez-Yvelines. Elle avait été condamnée à une peine de vingt ans de réclusion à l’issue de son premier procès, en mars 2016.

 
Par Lexpress.fr
L’EXPRESS
Le 8 février 2019
Photo: AFP/Philippe Huguen
 

Magali Verdu, 47 ans, est rejugée à Nanterre en appel pour un double infanticide à La Queue-lez-Yvelines. Elle avait été condamnée à une peine de vingt ans de réclusion à l’issue de son premier procès, en mars 2016.

 

Pierre a disparu quelques jours après sa naissance, Marie a été retrouvée dans un sac poubelle. La mère de ces bébés, soupçonnée de les avoir tous deux tués à huit ans d’intervalle, était rejugé pour avoir tué deux de ses enfants, des nourrissons, dont l’un n’a jamais été retrouvé. Condamnée à 20 ans de réclusion pour meurtres à l’issue de son premier procès, en mars 2016 à Versailles, l’accusée avait fait appel.

 

Magali Verdu, 47 ans, “est en quelque sorte un serial killer, une personne qui a commis au moins deux meurtres”, a lancé l’avocat général Benoît Meslin devant la cour d’assises des Hauts-de-Seine. “Il ne s’agit pas d’un déni de grossesse, elle n’a pas été surprise” par les naissances, a-t-il asséné. “Ces vingt ans sont le minimum qui puisse être prononcé”, “nous sommes dans le plus profond de l’horreur”.

 

La dépouille d’un bébé jamais retrouvée

 

L’affaire remonte à 2013. L’hôpital où Magali Verdu avait été admise, souffrante, prétendant avoir accouché la veille d’un enfant mort-né, avait alerté les enquêteurs. Ceux-ci avaient retrouvé, chez elle à La Queue-lez-Yvelines, un bébé enfermé dans un double sac poubelle.

 

Vivant à la naissance, le nourrisson, une fille prénommée Marie, est mort asphyxié. L’un des amants de l’accusée, seule partie civile au procès, a reconnu l’enfant. Les enquêteurs avaient ensuite découvert que cette assistante de direction, mère de deux fils majeurs, avait mis au monde fin 2005 un autre bébé, Pierre, déclaré à l’état-civil, dont la trace s’est perdue quatre jours après sa naissance. Sa dépouille n’a jamais été retrouvée.

 

LIRE LA SUITE…